Accueil > Entreprendre : les 10 tendances pour créer son entreprise

Entreprendre : les 10 tendances pour créer son entreprise

Entreprendre : les 10 tendances pour créer son entreprise

Entreprise île de France Publié le 2/6/2023, NATHAN ROTHMAN

« Entrepreneuriat » un terme que l’on entend tout le temps et partout. Il est référé généralement à la création d’entreprises. Il correspond également à la reprise d’entreprise. Entreprendre serait le fait de se lancer dans une activité afin de profiter des bénéfices produits par celle-ci, mais aussi d’en supporter les risques.

De nombreuses personnes souhaitent quitter le salariat pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, mais ne savent pas par où commencer. Ainsi, dans le présent dossier nous proposons les 10 tendances ou orientations pour procéder à la création de son entreprise.

Tendance #1 : Se soucier de l’environnement

Le changement climatique est au cœur des débats tant au niveau du secteur public qu’au niveau du secteur privé. Les entreprises sont incitées à se soucier de l’environnement dans le cadre de son activité. D’où la notion de responsabilité sociétale de l’entreprise. Cette notion concerne particulièrement les grandes sociétés.

Par ailleurs, une PME peut proposer une activité soucieuse de l’environnement et du changement climatique. Parmi ses activités, nous proposons, dans un premier temps, la vente de vêtements de seconde main.

Facile à réaliser, cette activité permet à la fois de diminuer différents gaspillages. Dans un second temps, exercer une activité de vente de produits faits à la main, des produits artisanaux (bijoux ou articles de décoration). Ce sont des activités qui réduisent l’émission de gaz à effet de serre.

Tendance #2 : Se lancer dans l’activité de vente en ligne

L’internet joue un rôle important dans le quotidien. Autant utiliser cette espace pour faire du commerce : la vente en ligne. Il existe principalement deux formes de ventes en ligne.

D’une part, il y a l’ouverture d’une boutique en ligne. En d’autres termes, ce serait une boutique dématérialisée. Pour ce faire, on peut vendre à travers un site web ou par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

D’autre part, la vente en ligne peut prendre la forme de dropshipping. C’est un e-commerce très apprécié par les autoentrepreneurs et petites entreprises.

Le schéma de ce mode de vente se présente comme suit : le client passe la commande auprès de la boutique en ligne ; celle-ci transfère la commande au fournisseur et paie au prix d’achat ; le fournisseur livre directement au client.

Tendance #3 : Se lancer dans la prestation de service dans le numérique

Outre la vente, la prestation intellectuelle peut également se faire à travers internet. Il existe plusieurs activités pouvant être faites en ligne. Les trois premiers sont principalement : la rédaction web, le community managing et l’assistanat virtuel.

La rédaction web est une prestation intellectuelle réalisée en freelance. Cette activité requiert une certaine compétence et, peut-être, du talent. Avoir une belle plume est un prérequis. En effet, être rédacteur web correspond à la confection de contenus destinés à être diffusés sur la toile. La rédaction peut porter sur plusieurs thématiques selon les besoins du client.

Le community manager est la clef de voûte des réseaux sociaux. Il est appelé à produire des contenus destinés à animer les réseaux sociaux. Dans la majorité des cas, ils alimentent les réseaux des vendeurs en ligne. Cette profession requiert un minimum de qualification.

L’assistanat virtuel est une forme d’externalisation de certaines fonctions. Ce professionnel apporte son assistance à son client à distance, car le travail se fait en ligne.

Tendance #4 : Santé et alimentation

La santé à travers l’alimentation est en vogue en ce moment. Depuis la pandémie, les consommateurs se soucient de plus en plus de la santé. Allier santé et alimentation est une activité très lucrative. Entre autres, l’entrepreneur peut proposer des plats diététiques.

Tendance #5 : Répondre aux besoins en bien-être

Les consommateurs sont en perpétuelle recherche en bien-être. Vous pouvez proposer une activité répondant à ce besoin.

En premier lieu, la vente de produits cosmétiques. Les produits bio et authentiques sont une valeur sûre.

En second lieu, proposer un service de maquillage ou coiffure à domicile. C’est une activité très prometteuse en ce moment. Par ailleurs, il convient de souligner que pour pouvoir exercer cette activité, il faut avoir les compétences professionnelles requises.

Tendance #6 : Se lancer dans la création de contenu sur les toiles

Entreprendre sur tous les réseaux sociaux est une tendance. En première ligne se trouve la création de contenu : devenir blogueur ou influenceur. L’important dans cette activité est de produire un bon contenu afin d’obtenir le maximum de followers (Abonnés).

Toucher la plus large audience possible dans le but de décrocher un contrat de publicité ou des liens d’affiliation.

Tendance #7 : Faire du coaching personnel

Les consommateurs souhaitent obtenir un coaching sur mesure, adapté à ses besoins et à son budget. Vous pouvez saisir cette opportunité et mettre vos compétences au service des clients en proposant un coaching personnalisé.

L’accompagnement peut toucher plusieurs domaines : le sport, le développement personnel, la nutrition, entrepreneuriat…

Vous pouvez même donner des cours particuliers dans le cadre de ce coaching personnel. Cela peut être des cours de danse, de chant, mathématiques, langues, etc. la liste est longue.

Tendance #8 : Améliorer son savoir-être

L’entrepreneuriat est plus qu’une idée. L’entrepreneuriat requiert des compétences tant techniques qu’interpersonnelles. Si les premières sont acquises dans le cadre d’un cursus ou d’une formation. Les secondes s’acquièrent par l’expérience vécue.

Les compétences interpersonnelles correspondent au savoir-être : capacité d’adaptation, organisation, leadership. Cela peut être inné pour certaines personnes, pour d’autres, il nécessite un apprentissage.

Tendance #9 : Acquérir les compétences pour réussir son projet

Ces compétences permettent de pérenniser l’activité à entreprendre. Pour ce faire, il est recommandé de faire une étude de marché, prévoir un planning stratégique de la mise en œuvre du projet, développer la stratégie commerciale. En effet, entreprendre c’est prévoir.

Tendance #10 : Se faire accompagner lors de la création

L’accompagnement est nécessaire lors de la création de l’entreprise. Ce faisant, l’entrepreneur peut faire appel à un professionnel pour l’aider dans la réalisation de différentes démarches, mais également dans la mise en œuvre du projet.

Il existe plusieurs structures offrant ce type de service telles que : les plateformes de service juridique en ligne, les pépinières d’entreprises, des consultants privés.

Entreprendre